LIVRAISON OFFERTE en Europe dès 400 € d’achat (hors Suisse, UK & îles) avec le code FALL jusqu'au 24.09.21. De quoi fall in love avec vos favoris.

VISITE COMPLÈTE

En visite chez Léa et Maxime

Il y a des semaines où tout s’enchaîne à merveille. Où on se prend à rêver d’un gratin dauphinois de bon matin et où on en déguste un à grands coups de fourchette quand vient le soir. Où on repère un intérieur à tomber via nos réseaux un jour et où on demande aux proprios l’autorisation de débarquer chez eux le lendemain. Où, un appareil photo à la main et des questions plein la bouche, on donne tout pour capturer l’essence et la philosophie de l’intérieur en question et où on sort tellement enjaillés à l’idée d’en déduire un reportage dédié, qu’on le fait vite. ASAP. À triple allure. Soit pile 10 jours après avoir dit à Maxime et Léa : « Enchantés et ravis de découvrir votre déco, vos pièces chinées, votre cocon imaginé à deux et d’en faire tout un billet. » Ceci est une histoire vraie et on voudrait vraiment remercier Maxime et Léa pour leur grande réactivité. Vous, vous n’avez plus qu’à savourer. Avec un gratin dauphinois ? Et pourquoi pas.

Dans l'entrée, on se présente

 

Léa, conseillère artistique pour des créations originales de TF1, et Maxime, entrepreneur, se sont installés dans cet appartement du 6e arrondissement parisien en novembre dernier. Depuis, ils ont accueilli une pléiade de pièces chinées avec patience et sens de la convivialité.

Virage à droite, on entre dans la cuisine

 

Si le couple a composé l'essentiel de sa déco à deux et selon les goûts de chacun, la cuisine, elle, est plutôt le produit de Léa : « J’adore les cuisines provençales qui vivent. Sur les étagères, il y a donc des vieux pots à pharmacie de ma grand-mère, des souvenirs de voyage, des théières (je les collectionne) et des graines bios en tout genre que je saupoudre tout le temps dans tous mes plats. L’idée était d'imaginer une pièce séparée qui donne envie de cuisiner mais aussi de papoter. Lorsqu'on reçoit, c'est un peu le coin des discussions plus intimes...

Place à la salle à manger

 

La hauteur sous plafond, le parquet qui craque, les moulures parisiennes, le caractère de l'immeuble et l'impressionnante luminosité sont autant de raisons pour lesquelles Maxime et Léa ont élu domicile près de ce poêle d'origine. De son angle, ce dernier domine fièrement la salle à manger.

 

Une toile signée Nuria Maria, symbole d’une sensibilité croissante du couple vis-à-vis de l’art, une table en granit contemporaine que Léa et Maxime ont — après de longues, très longues recherches — trouvée sur Selency, un lustre à pampilles super classique, des assises mi scandi mi design… vous voilà dans l’univers éclectique d’un couple qui puise son style dans sa philosophie : « Allier le beau à l’histoire, dénicher des pièces qui apportent une âme tout en respectant un mode de consommation en accord avec nos principes. »

 

« La salle à manger est une des dernières pièces qu’on a meublées. On y est allés très progressivement car on ne voulait pas la surcharger et continuer d'y circuler de façon fluide. C’est aussi un espace depuis lequel on adore travailler. »

À tribord toute, place au salon

 

Des canapés Le Monde Sauvage — pour leur style un peu bohème — et de la couleur, tels étaient les intentions décoratives de Léa et Maxime pour lancer l'étape salon. Ce sont elles qui ont donné le LA du séjour et qui ont dissuadé le couple d'opter pour une bibliothèque colorée : « On est restés sur du blanc pour ne pas surcharger. » Un blanc qui fait écho à la table basse en travertin, à la console demi-lune (à voir ci-après) au plateau en marbre et aux statues minérales.

Dans le salon, contrechamp

Le bureau

 

À leur arrivée, Maxime et Léa ont tout pensé et réalisé eux-mêmes : les peintures, le papier-peint, les meubles sur-mesure, la déco jusque dans les moindres détails, c'est eux. Comme ce bureau où Léa télétravaille. Le bureau de Maxime ? Direction la chambre des parents.

La chambre des parents

 

Le mariage orange-bleu de la chambre est né d'un coup de coeur immédiat : « La peinture, le papier-peint et les rideaux… Presque tout a été choisi en même temps. La question était plutôt de savoir si on peignait toute la chambre en terracotta ou juste un mur… On a heureusement opté pour toute la chambre : il faut être tranché dans ses choix et surtout éviter les compromis tièdes… Sinon ça manque de personnalité. Il faut oser ! »

Et, pour finir, toujours dans la chambre, le bureau de Maxime.

 

Et si vous visitiez cet intérieur dans notre prochaine newsletter ?

Mon compte

Bonjour

Ma boutique

Besoin d’aide ?

Bonjour ! Vous avez une question ?

Notre service client est là pour vous assister.

Par téléphone au 09 72 49 32 22

14:00 - 19:00 du Lundi au Vendredi

Par mail, contactez help@selency.com

Accédez à l'aide acheteur en cliquant ici

Pour toute question concernant vos achats

Accédez à l'aide vendeur en cliquant ici

Pour toute question concernant votre boutique et vos ventes

Connexion

Créer un compte